Logo

Le BUT Carrières juridiques

Cette année le bachelor universitaire de technologie (BUT) succède au DUT. Pour autant les intitulés restent les mêmes. C’est essentiellement la durée du diplôme qui évolue pour monter à trois ans. Le BUT Carrières juridiques forme des assistants professionnels polyvalents. L’objectif est de favoriser l’esprit d’analyse, le sens des responsabilités, en développant des méthodes de travail universitaires aussi bien que professionnelles.Le bachelor universitaire de technologie (BUT) : un nouveau diplôme.A la rentrée 2021 le bachelor universitaire de technologie (BUT) succède au diplôme universitaire de technologie (DUT). La grande différence ? Une année de cours supplémentaire pour un diplôme devenu un bac+3 qui donne le grade de licence. Le DUT ne disparait pas tout à fait puisqu’il est toujours obtenu après deux ans de formation.

Pourquoi choisir un BUT ? et comment l'intégrer ?

Pour suivre une formation universitaire en trois ans menant soit à un emploi soit à une poursuite d’études en master ou dans une école en admission sur titre (AST). Pour suivre un cursus très professionnel dans des conditions de travail privilégiées. Le dispositif pédagogique comprend des cours, des ateliers, des études de cas, des projets tutorés avec des partenaires professionnels et des stages d'une durée totale de 22 à 26 semaines sur les trois ans. La première année est généraliste et des « parcours » plus spécialisés sont proposés à partir de la deuxième année. Seules trois spécialités offrent des parcours dès la première année : Génie biologique, Information communication et Carrières sociales.

Comment intégrer un BUT ?
Les BUT sont des formations sélectives accessibles sur Parcoursup. La sélection s’opère essentiellement sur dossier suivie d’oraux. Les instituts universitaires de technologie (IUT) scrutent notamment :
Les instituts universitaires de technologie (IUT) scrutent notamment :
  • les notes de première et terminale ;
  • les notes du baccalauréat français ;
  • l’engagement, les activités et centres d’intérêt, les réalisation péri ou extra-scolaires ;
  • le projet de formation motivé (dont sa qualité rédactionnelle);
  • les appréciations des enseignants ;
  • la fiche avenir ;
  • l’assiduité en cours, le comportement.

De plus chaque DUT doit intégrer un taux minimum de boursiers. Ce quota est affiché au mois d'avril mais ne peut pas être en-deçà de 15%.

Les spécificités du BUT Carrières juridiques

Le BUT Carrières juridiques a pour objectif de former des assistants professionnels polyvalents. De par ses solides connaissances en droit associées à des connaissances en informatique, en fiscalité, en comptabilité, en gestion, en économie, en langue, il se doit d’être rapidement compétent, efficace et opérationnel. L’objectif est de favoriser l’esprit d’analyse, le sens des responsabilités, en développant des méthodes de travail universitaires mais également professionnelles, et d’acquérir les connaissances et le raisonnement juridique nécessaires pour intégrer rapidement le marché du travail ou poursuivre des études en master de droit.

Les « attendus » du BUT Carrières juridiques – c’est-à-dire les compétences nécessaires pour réussir sa formation – précisent qu’il faut avoir des :

  • Compétences générales :
    • avoir une maitrise du français permettant de communiquer à l’écrit et à l’oral de façon adaptée, de comprendre un énoncé, de l’analyser et de rédiger une solution ;
    • avoir une connaissance suffisante de deux langues vivantes dont l’anglais permettant de progresser pendant la formation : échanger à l’oral, lire et comprendre un texte, répondre aux questions écrites et orales ;
    • savoir mobiliser ses connaissances et développer un sens critique au regard des problématiques politiques, économiques et sociétales contemporaines ;
    • être capable d’évoluer dans un environnement numérique et détenir des connaissances de base en bureautique.
 
  • Compétences techniques et scientifiques :
    • mettre en œuvre des techniques quantitatives ;
    • avoir un intérêt pour les situations professionnelles ;
    • savoir mobiliser ses connaissances pour répondre à une résolution de problème ;
    • savoir élaborer un raisonnement structuré et adapté à une situation scientifique.
 
  • Qualités humaines :
    • avoir une première réflexion sur son projet professionnel ;
    • avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets et les travaux pratiques ;
    • avoir le sens pratique, être attentif et rigoureux ;
    • montrer son intérêt pour les sciences humaines et sa motivation pour les matières relevant des problématiques économiques politiques et sociologiques ;
    • savoir s'impliquer et s'organiser dans ses études (ou gérer sa charge de travail) pour fournir le travail nécessaire à sa réussite en autonomie.

Coût et apprentissage

Combien ça coûte ?
Les droits de scolarité sont fixés à 170€ par an.
 
Etre apprenti est-ce possible ?
Il est possible de suivre son BUT en apprentissage dès la première année. Toutefois les entreprises préfèrent souvent recevoir des profils plus murs et ce sont les deux dernières années qui sont favorisées.

Quelles spécialités du bac général ?

En 2019 l’Assemblée des directeurs d’IUT (ADIUT) avait publié un tableau indiquant les spécialités les plus indiquées pour chaque DUT (« très adaptée », « adaptée » ou « complémentaire »). Ce tableau n’a pas été publié pour les BUT. Nous avons néanmoins décidé de reprendre les informations publiées en 2019 dans la mesure où les intitulés de diplômes restent les mêmes (les spécialités que nous n’indiquons pas sont « complémentaires »).

Les spécialités « très adaptées » pour intégrer un BUT Carrières juridiques sont : « Histoire-géographie–géopolitique et sciences politiques », « Langues, littératures et cultures étrangères et régionales (LLCER) », « Sciences économiques et sociales »

Les spécialités « adaptées » : « Humanités-littérature-philosophie », « Mathématiques », « Numérique et sciences informatiques ».

De plus il est indiqué de suivre l’option « Droit et grands enjeux du monde contemporain ».

Quel bac technologique ou bac professionnel ?

Quel bac technologique ? 
Cette formation prévoit un nombre de places priorisé pour les bacheliers technologiques. Les bacheliers STMG sont les plus à même d’y réussir.
 
Et le bac professionnel ?
Cette formation accueille également des profils issus de la voie professionnelle.